Vous venez de découvrir le scrapbooking ? Vous avez fait pas mal de recherche et vous vous posez sans doute la question : Quel matériel de base pour scrapbooking choisir ? Vous êtes au bon endroit. Je vous donne mes conseils pour acheter ce dont vous aurez besoin pour réaliser vos premières pages de scrap de votre album photo et vos projets de cartes.

Le matériel de base pour scrapbooking

Vous devez certainement avoir ce matériel dans vos tiroirs et cela n’est pas vraiment un investissement : 

  • un crayon à papier ou porte-mine. Je préfère le porte-mine qui est plus précis et permet de placer des repères, de réaliser un titre, de tracer des formes ; 
  • une règle. Une toute simple fera l’affaire au début. Ensuite, je vous conseille vivement d’investir dans une règle quadrillée qui permet de se placer au bord du papier sans avoir à mesurer ;  
  • une gomme. J’ai adopté le stylo gomme car le résultat est top. Il ne laisse pas de traces et est rechargeable. Il permet même de faire disparaître certaines taches d’encre lorsqu’on a de la chance.

Les outils de découpe de base

Indispensables à toute scrapeuse, il est important de bien choisir ses outils de découpe dès le début. J’ai fait l’erreur d’acheter du matériel bas de gamme au lieu d’investir directement dans du matériel de qualité. Résultat : mon premier massicot n’a jamais coupé droit et j’ai dû le remplacer après quelques utilisations car les résultats étaient décevants. Certes, ce matériel coûtait un peu plus cher à la base mais la durée de vie et la qualité étaient nettement supérieures aux autres modèles.

Il est donc important de bien investir son argent dès le début. Voici ce dont vous aurez besoin :

  • un massicot. C’est mon chouchou, celui que j’utilise tout le temps et dont je ne pourrais plus me passer. Il me permet de faire des découpes bien droites et sans mesurer puisqu’il est équipé d’une règle graduée allant jusqu’à 31 centimètres. La lame de pli que l’on peut acheter séparément est un indispensable en carterie et pour la réalisation de boîtes. Elle permet de marquer les plis en un seul passage : c’est génial. J’utilise le massicot Fiskars ;
  • un ciseau de précision. C’est un ciseau qui est assez court et qui permet de faire de jolies découpes arrondies. Peut-être que vous en avez déjà un dans votre bureau. Dans tous les cas, évitez de couper autre chose que du papier avec, ça le rendrait moins tranchant ;
  • un ciseau pincette. Je l’utilise pour découper des petits éléments et réaliser des détourages. Un scalpel peut très bien faire l’affaire ;
matériel-base-scrap-débutant

Les adhésifs les plus pratiques pour le scrapbooking

Parmi les différents types d’adhésifs disponibles sur le marché, la chose la plus importante à prendre en compte, c’est la composition. Il faut choisir une colle sans acide (acid free en anglais) pour éviter que les papiers et les photos jaunissent avec le temps. Dans cette catégorie, mes préférés sont : 

  • un roulant collant permanent. Coller photos et papiers devient un jeu d’enfant. C’est rapide et économique une fois qu’on l’a bien en main. On peut ajuster le collage si besoin et cela ne fait pas de bavure. Ils existent en différents métrages de 15 mètres ou 45 mètres et certains sont rechargeables. Personnellement, j’utilise le E-Z runner ;
  • des carrés de mousse adhésive double-face. Mon petit plus pour apporter du relief à mes créations. Ces petits carrés de 2 millimètres d’épaisseur existent en plusieurs dimensions à choisir en fonction de la taille des éléments à coller ;
  • un adhésif double-face. Je l’emploie principalement pour fixer des papiers plus épais, spécialement en carterie, ainsi que des aimants. Mon basique fait 6 millimètres de large. Attention car cet adhésif ne se décolle plus une fois mis en place ;
  • un stylo colle. Un petit élément à coller ? Hop, un coup de stylo colle et c’est fixé. Je l’utilise pour les embellissements faits avec la Big-Shot ou les figurines en papier ;
  • un rouleau de papier collant repositionnable. Parfait pour positionner les éléments de décors ou les photos avant de les encoller définitivement.

Les articles pour réaliser des décors  

Le décor est sans aucun doute l’élément principal de ce loisir créatif. Dans cette catégorie, il existe une gamme très vaste de produits, que vous pourrez acquérir en fonction de votre apprentissage dans cette discipline. Le matériel de base pour scrapbooking que je vous conseille :

  • les figurines. Parfaites pour ajouter une petite touche en relief sur votre création. Elles se présentent sous forme de planche, et vous n’aurez plus qu’à les détacher et à les coloriser avant de les placer sur votre réalisation ;   
  • les feutres. Je les adore pour écrire un titre, tracer un cadre, etc. et vous recommande de choisir des feutres qui ne coulent pas afin d’éviter des bavures. Au niveau des couleurs, un brun, un vert, un bleu et un noir sont des essentiels de toutes scrappeuses. Ajouter aussi, un gelly blanc, or et argent pour apporter des petites touches de lumière à vos décorations ;
  • les gabarits de décors. Ils permettent d’ajouter un effet de texture ou un motif spécifique à vos créations. Il suffit d’utiliser un pinceau et de l’encre pour obtenir de jolis effets ;
  • les encres. Existes en petits formats. C’est super pratique pour s’équiper sans se ruiner et pour pouvoir choisir plusieurs coloris. Avec les encreurs, vous pourrez également ombrer les bords de certains papiers pour apporter un effet vieilli.

Pour aller plus loin :

Au fur et à mesure de votre progression, vous pourrez également être intéressée par :

  •  les tampons. Un vaste domaine où le choix ne manque pas. Les thèmes et motifs ne seront pas les mêmes si vous êtes attirée par la carterie ou par les albums photos. Pour la carterie, il faut privilégier les tampons mots et pour les pages d’album, ce sera plutôt les motifs en lien avec le thème de vos clichés ;
  • la plaque à tamponner. Un outil indispensable et vraiment mieux que la plaque plexi. Depuis que je l’ai, je n’ai plus jamais raté un motif. C’est vraiment génial ;
  • la craie. Comment se passer de craie sur une page. Quelques essais seront nécessaires afin d’apprivoiser cette technique, mais le résultat est époustouflant ; Elles existes en boîte de 4 couleurs différentes et s’appliquent avec une rondelle de ouate ; 
  • la Big Shot et les matrices de découpes. Cette machine permet de gaufrer le papier et de faire des découpes de papier de formes et motifs différents. Pas indispensable au début, mais qui doit être pris en considération avant d’investir dans des perforatrices. Dans la majorité des cas, la Big Shot sera facilement rentabilisée la première année.

Les livres de scrap et magazines spécialisés

Permettent de trouver de l’inspiration ou de pouvoir pratiquer une technique en particulier; ils ne font cependant pas partie du matériel de base pour scrapbooking proprement parlé. Mais ils  sont de bons supports et servent d’aide mémoire si vous avez suivi un cours. On distingue : 

  • les livres techniques : ils expliquent comment utiliser le matériel comme, par exemple, les encres, les gabarits, les machines de découpes, etc ;
  • les magazines spécialisés. De vrais booster d’idées tant en carterie, pages d’album, projets déco, etc.
Matériel-débutant-scrap

Les albums photos pour le scrapbooking

En plus du matériel cité plus haut, vous aurez également besoin d’articles spécialement conçu pour réaliser votre album de scrapbooking :  

  • un gabarit photo. L’outil de base pour réaliser des mises en page rapides. Optez pour une forme facile comme des ronds ou des courbes et n’hésitez pas à copier les modèles proposés pour apprivoiser le gabarit ;
  • un feutre effaçable à sec. Un stylo magique qui permet de dessiner les formes du gabarit sur les photos. On trace, on coupe, et hop, on efface les traits qui restent avec un chiffon ;
  • des pages d’albums. Je vous recommande de choisir des tons neutres qui iront avec le plus grand nombre de vos photographies. Elles existent en plusieurs formats, le format 30 x 30 cm est le plus répandu ;
  • des feuilles de papiers A4.  Des tons neutres et des coloris assortis à vos photos constituent le combo gagnant. Les papiers unis sont plus faciles à adapter à tous les thèmes ;
  • vos photos. Faisant également partie du matériel de base pour scrapbooking, il est important de prendre du temps pour bien choisir ses photos. Je ne sais pas vous, moi je rentre toujours de vacances avec une tonne d’images (entre 500 et 1000) car je ne sais pas m’arrêter et j’ai peur de manquer la photographie du siècle, le petit détail. Je mets ensuite plusieurs jours à trier et à ne garder que les plus belles pour arriver entre 100 à 200 clichés que je fais développer en laboratoire. A bannir absolument : les tirages sur une imprimante Jet-d’encre. Et oui, le feutre magique cité plus haut ne fonctionnera pas et le papier collant repositionnable laissera des traces inesthétiques. Le laboratoire ou une imprimante Selphy restent les meilleures options.

Le matériel de base pour débuter en carterie

Si vous êtes attirée par la carterie, vous aurez besoin d’un peu plus de matériel au niveau des embellissements. Comme la plupart du temps, il n’y a pas de photographie collée sur la carte, il faut associer des éléments pour créer un joli décor et remplir l’espace. Mes favoris : 

  • des papier A4. Choisissez des camaïeu pour pouvoir les associer entre eux ainsi que quelques basiques comme le gris, le blanc, le naturel et le kraft sont à avoir ; 
  • des papiers A4 imprimés. Cela apporte tout de suite une texture à votre carte et permet de créer un fond rapidement ;
  • la Big-Shot et les matrices de découpe. Un investissement en carterie au début mais qui peut très vite être rentabilisé si on compare aux dizaines de perforatrices que l’on ne va pas acheter. Un avantage à prendre en compte : les matrices de découpe prennent finalement moins de place que les perfos. De plus, les motifs sont également plus fins et le rendu est toujours magnifique ;  
  • des perles. Elles  sont disponibles en différents coloris et ajoutent la petite touche finale à la carte. Dans certains cas, une perle vous permettra aussi de cacher une tache 😉  
  • des rubans. C’est toujours sympa de pouvoir attacher une petite étiquette ou d’enrouler une ficelle sous un décor. Différentes largeurs et matières sont disponibles – cordon ciré, ruban satin ou gros grains – : bref il y en a pour tous les goûts.
Les rubans et perles

Avant d’acheter votre matériel de base pour scrapbooking

Avant tout achat de votre matériel de base pour scrapbooking, vous devrez réfléchir si vous allez vous diriger vers la carterie ou vers la création d’album photo. Le choix des motifs et du matériel n’est pas tout à fait le même puisqu’en carterie, il faudra plus de texte et de motifs découpés alors que pour un reportage photographique, ce sera essentiellement des éléments tamponnés, des textures et des décors sur une thématique spécifique. 

A ce sujet, vous pouvez lire cet article où je vous donne 7 astuces pour créer votre album photo en scrap.

 

Découvrez le catalogue complet

Quel plaisir de feuilleter tranquillement tout un catalogue dédié au scrapbooking et de retrouver la liste complète du matériel présenté ci-dessus pour vous équiper progressivement.